s
Americas | Juin-Juillet 1986
Mensuel d'Ameriques Latines et des Caraibes
Que ce soit dans les noirs profonds d’ un ciel d’ orage, dans les volutes tourmentées de nuages blanchâtres, dans la lumière lourde d’ un paysage de Provence ou dans les rides émouvantes d’ un visage buriné de bigourdan, la palette de Marc Cénac peintre , est toujours authentique, forte, pleine de poésie, de spontanéité, à fleur de vie et de sensibilité.

Les mains de Marc Cénac, sculpteur, sont tout aussi riches. Ses bronzes aux reflets bleutés ou dorés révèlent des volumes tantôt généreux, tantôt épurés à l’ extrème. Son art témoigne de la richesse qui l’ habite.
Un moment important : un homme rare.